Bientôt un centre de résilience pour les victimes d’attentats

Publié le 16/06/2016

Crédit photo : GARO/PHANIE

Françoise Rudetzki, fondatrice de SOS Attentats, s’est vue confier la mission de réfléchir à un centre de ressources et de résilience pour les victimes. L’objectif pour la secrétaire d’État chargée de l’aide aux victimes Juliette Méadel, est à terme de disposer « d’une structure pérenne destinée à asseoir l’état des savoirs dans le domaine de la prise en charge des traumatismes psychologiques liés à la survenance d’actes de terrorisme ». En outre, les modalités de prise en charge psychologique doivent évoluer. Un centre de ressources avec un fonds documentaire sera créé.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.