Spécial Rencontres de la cancérologie française

Cancer du sein : partager la décision pour le dépistage

Publié le 12/01/2017
Les attentes du malade ne sont pas identiques à celles de l’oncologue. Pour être partagée, une décision devra être discutée et éclairée.
visuel cancer du sein

visuel cancer du sein
Crédit photo : GARO/PHANIE

« Le processus partagé de décision dans le cadre d’un parcours de citoyen se déroule en deux temps : la délibération entre le professionnel qui va utiliser son expérience et les données de la science et le patient qui lui apportera les informations recueillies sur Internet, son expérience personnelle ou celle de ses proches. Ce patient doit, en outre, formuler ses préférences afin qu’une décision puisse être prise et acceptée mutuellement », souligne Joëlle André-Vert, chef de projet à la HAS au service bonnes pratiques professionnelles.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.