Histoire de l’art

Deux géants de la peinture

Publié le 17/12/2015

L’ouvrage n’est pas seulement qu’un livre d’art. Giovani Careri renouvelle les perspectives critiques sur un peintre maudit dont le parcours biographique mouvementé a parfois éclipsé la richesse de l’œuvre. Le premier chapitre, éblouissant d’érudition autour du tableau, L’Incrédulité de Saint Thomas conservé à Potsdam, trace le discours de la méthode. L’ambition est bien de révéler la complexité d’un tableau construit autour d’un dispositif où le concept de réflexivité joue là un rôle majeur.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.