Brève

Données de santé, comment s'y préparer

Par
Publié le 16/02/2017
La succession des lois numériques, de santé et le règlement européen sur la protection des données de santé nécessitent de se familiariser avec de nouvelles définitions (accountability, privacy by design, minimisation, registres, PIA, DPO, certifications, codes de conduite...) et d’intégrer les nouvelles obligations pour les responsables de traitements. Pour les entreprises, elle nécessite de s’adapter à la nouvelle réglementation. C’était le sens de la matinée-débat organisée ce 16 février par De Gaulle Fleurance & Associés et animée par Jean-Marie Job et Blandine Fauran, associés.
visuel données de santé

visuel données de santé
Crédit photo : SPL/PHANIE

Le règlement européen, adopté le 4 mai 2016, entrera en vigueur en mai 2018, mais nécessite d’ores et déjà une anticipation s’agissant de la mise en conformité avec ce texte qui va bouleverser les modes de gestion des données personnelles et notamment les données de santé par les entreprises.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.