Entretien Jérome Garcin/Pascal Debré

Par
Publié le 26/02/2018
L’un a fait médecine, l’autre pas. Ils se livrent pour autant chacun à sa manière à un exercice d’admiration, ému, pour ces patrons, mandarins d’une école de médecine qui participaient alors au prestige de la France. C’était le temps où le sens clinique primait, où pourtant la médecine était en train de changer d’époque. Mais ces maîtres, personnages publics étaient d’abord leurs grands-pères. Vous avez dit médecins de famille ?

Décision & Stratégie Santé. Jamais dans vos deux ouvrages Raymond Garcin (21/09/1897-26/02/1971) et Robert Debré (7/12/1882-29/04/1978) qui sont contemporains ne se rencontrent. Ou glissent un commentaire l’un sur l’autre.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.