Brève

Evin/Leonetti, oppositions sans clivage

Par
Publié le 20/04/2017
visuel Evin Leonetti

visuel Evin Leonetti

Pas de vague à cinq jours de l’échéance. Claude Evin, représentant d’Emmanuel Macron et Jean Leonetti défendant le programme santé de François Fillon ont fait le job, à savoir présenter des programmes différents sans toutefois mettre en scène de réels clivages lors de la première de Contretemps*. L'essentiel est de séduire les électeurs, campagne électorale oblige. Sur le taux de l’ondam par exemple, il sera fixé à 1,6 % en cas d’élection de François Fillon. Son niveau sera plus élevé avec Emmanuel Macron à hauteur de 2,3 %.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.