Brève

Faute d'amour

Par
Publié le 22/03/2018
faute d'amour

faute d'amour

La Russie est un pays comme les autres. Un enfant peut y faire une fugue dramatique « faute d’amour ». Le film primé au dernier festival de Cannes est âpre, lourd et passionnant. Il donne à voir une modernité, celle où prime l’intérêt des adultes, leur statut professionnel, leurs amours. L’enfant, collégien, renvoie alors à un autre temps, honni que l’on souhaite effacer. Construit comme un thriller, le scénario plonge le spectateur dans une réalité glaciale et pas seulement à cause de la météo. Dans ces eaux froides où nagent les parents, compassion et chaleur humaine ont disparu à l’exception d’une association qui aide à la recherche des enfants fugueurs. La fin du monde ne serait donc pas certaine.

Faute d’amour, Andreï Zviaguintsev disponible seul ou en coffret blu ray qui rassemble également le Retour, le Bannissement, Elena, Leviathan.
DVD : 19,99 euros TTC
BRD : 24,99 euros TTC
COFFRET : 69,90 euros.


Source : decision-sante.com