Emmanuel Macron, candidat à l’élection présidentielle présente ses propositions en matière de santé et de protection sociale. " Place de la Santé " organisé par la Mutualité Française au Palais Brongniart, Paris, le 21 février 2017.

Emmanuel Macron, candidat à l’élection présidentielle présente ses propositions en matière de santé et de protection sociale. " Place de la Santé " organisé par la Mutualité Française au Palais Brongniart, Paris, le 21 février 2017.
Crédit photo : GARO/PHANIE

Faut-il prendre parti avant ce second tour ? Les partis sont mal en point. Les Républicains et le parti socialiste éliminés au premier tour, le clivage gauche-droite s’efface au profit d’une nouvelle fracture ou plutôt frontière, pour ou contre l’Europe. Ce nouveau clivage traverse tous les pays du Vieux-Continent. Il renvoie les économistes à leurs chères études. La politique reprend tous ses droits non sans heurts. Elle provoque des mouvements de plaques tectoniques bouleversant les anciens équilibres.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.