L'abstraction, un art sans fin

Par
Publié le 04/05/2021
culture

culture

L'abstraction court tout au long du XXe siècle. Son acte de naissance aurait été enregistré autour des années 1910. Mais cette révolution picturale, loin de cultiver un splendide isolement, est traversée par l'histoire et les innovations technologiques. Son avènement ne serait pas seulement l'œuvre de quelques géniaux pionniers, Cézanne, Monet par exemple.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte