Brève

Le lauréat, le retour du film culte

Publié le 13/07/2017
visuel culture

visuel culture
Crédit photo : DR

Certains films sont bénis des dieux. Ils ne sont pas révolutionnaires, comme on disait dans les années soixante mais plutôt disruptifs, le concept à la mode des années 2010. À savoir la transgression opère par touche, elle n'est jamais frontale, à l'image du film de Mike Nichols, le Lauréat, sorti sur les écrans en 1967. C'est le film des révélations.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.