Brève

Médecine bashing

Par
Publié le 10/10/2019
MCA

MCA

Les médecins se rebiffent. Et protestent contre la médecine bashing. Carole et Daniel Séréni, anciens chefs de service en neurologie et médecine interne listent depuis les antivaccins jusqu'aux contempteurs des statines, sans oublier les faux scandales du type Levothyrox® les thématiques qui nourrissent les forums complotistes. Il est loin le temps où dans les émissions médicales à la télévision, les médecins étaient salués comme les pionniers du nouveau monde. La faute aux adeptes des médecines parallèles, suggèrent les auteurs. On est loin de l'appellation des médecines complémentaires et alternatives adoptée par Véronique Suissa, Serge Guérin et Philippe Denormandie (voir ci-contre). Au-delà de cette querelle lexicographique, les oppositions débordent largement les frontières entre patients d'une part et médecins d'autre part. Carole et Daniel Séréni racontent par le menu la bataille de la maladie de Lyme où l'on a vu une recommandation rédigée par la Haute Autorité de santé provoquer la bronca de toutes les sociétés savantes rejointes par l'Académie nationale de médecine. Les médecins s'affrontent à d'autres médecins. Il n'y aura donc plus une seule vérité en médecine à laquelle souscrirait l'ensemble des praticiens ! Pour rétablir la confiance, il faudrait donner la parole aux experts, suggère le livre. Mais après l'épisode des gilets jaunes, est-ce la bonne solution alors que la défiance envers les autorités, le savoir, s'exacerbe jour après jour ? La confiance, comme chacun sait, ne se décrète pas.

 

Médecine bashing, sous la direction de Carole et Daniel Séréni, penser la médecine, Editions du Cerf, 2019, 280 pages.


Source : decision-sante.com