Brève

Polar, six-quatre, la grande énigme japonaise

Par
Publié le 02/11/2017
visuel six quatre

visuel six quatre
Crédit photo : © National Gallery Collection; B

Entre ratés d’enquêtes et guerres des polices, Six quatre a été écrit par l’un des auteurs de polars les plus vendus au Japon (un million d’exemplaires lors de sa sortie en 2014), Hidéo Yokoyama, ancien journaliste d’investigation. Le nom de code de l’affaire Six-quatre correspond à l’année 1989, soit à l’an 64 du règne de l’empereur Shôwa. A 100 km de Tokyo, une fillette avait alors été enlevée et assassinée. Le ravisseur avait réussi à fuir avec la rançon sans être arrêté.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.