Une mouette événement

Publié le 26/05/2016

Crédit photo : Arno Declair

Cette mouette a perdu l'accent slave. Elle s'est débarrassée de tous les oripeaux qui pèsent sur la trajectoire du vol, l'émotion, la nostalgie, le rire embué de larmes et vice et versa afin de virer au mieux sur sa destination finale, la France de 2016, ses débats et ses conflits. Le théâtre est un art vivant. Ce n'est pas un musée où l'on visiterait les pièces du répertoire avec déférence et respect. Alors cette mouette parle français. Elle évoque le conflit syrien ou l'article 49-3. Mais ce prologue inventé lors d'improvisations donne le ton. Rien n'est gratuit.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.