Brève

Une part de la vérité

Par
Publié le 29/06/2017
visuel ma part d'elle

visuel ma part d'elle

L’auteur de roman ne se met jamais tout à fait à nu. Même quand l’histoire qu’il raconte lui ressemblerait. En tout cas quand le cadre est celui de l’Iran où Javad Djavahery a passé son enfance et le début de sa vie d’homme. Ma part d’elle est-elle sa part de vérité ? Dans ce nouveau roman de l’auteur iranien d’origine qui vit et travaille à Paris dans la santé et l’informatique, tout commence par une histoire d’amour déséquilibrée. Niloufar, la jeune fille est si belle. Riche, moderne, libre dans un orient déjà étouffé et dont on perçoit bien les scories et les menaces.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.