Vierge à l'enfant

Par
Publié le 20/12/2019
Vierge

Vierge

Ce sont les noces du sacré et du profane, de l'amour divin et de l'amour maternel, de la Vierge et l'Enfant. Le livre d'Olivier Rasimi s'adresse à tous les lecteurs parce qu'il évoque cet amour universel, inconditionnel, transcendant toute croyance, celui d'une mère à son enfant. L'Histoire à cet égard ne débute pas à Bethléem. Au commencement, il y a le Cantique des cantiques, cet amour total, unique. « Le Cantique des cantiques est le livre d'amour de la Bible, amour de Dieu et du peuple d'Israël, du Christ et de son Eglise, et de la Vierge et son Enfant », écrit l'auteur. On ne compte plus les commentaires et abîmes de réflexion provoqués par cet amour. « Je quête l'intelligence du très profond mystère reclus dans ce livre », écrit Bernard de Clairvaux qui propage le culte de Marie au XIIe siècle. Mais au fond, cette image d'une divinité, d'une mère qui allaite son enfant, s'inscrit dans la nuit des temps. En Egypte, Isis donne le sein à son fils Horus. Plus tard, dans ce bout du monde qu'est l'Europe, entre Flandres et Italie, au moment de la Renaissance, ce sera donc l'image de la Vierge et son enfant. Rarement un livre d'art mérite autant cette appellation. Car dans ce déluge iconographique d'une même thématique, Olivier Rasimi nous donne à voir et à penser. Une large culture irrigue l'image, la décrypte et permet de mieux voir ces chefs-d'oeuvre. Comme André Comte-Sponville dans sa préface, on reprend les mots de l'épilogue : « Que l'Homme ait inventé Dieu ou que Dieu ait inventé l'Homme, l'Homme importe peu. Dans les deux cas s'exprime le même désir de l'Humanité d'être aimé infiniment par la Mère. Premier culte, première idole, la Mère est avant Dieu. Elle l'engendre. Elle l'allaite. Elle l'éduque. Et elle le donne au monde. Ils sont trois, elle, lui, et ce lien qui les unit, fort comme la mort, qu'un rien pourtant peut dénouer ». Tout est dit ? Presque, car ce livre d'amour est aussi un livre de consolation.

La Vierge à l'enfant, les hautes figures de l'amour, Olivier Rasimi, éd. Citadelles & Mazenod, 205 pp., 59 euros.


Source : decision-sante.com