American College of Cardiology

Un premier traitement dans la cardiomyopathie hypertrophique obstructive

Par
Publié le 07/04/2022
     Coeur atteint de cardiomyopathie hypertrophique (CMH).

Coeur atteint de cardiomyopathie hypertrophique (CMH).
Crédit photo : MEDIMAGE/SPL/PHANIE

Dans la cardiomyopathie hypertrophique obstructive (CMHO), une pathologie rare mais sévère, les cardiologues ne disposaient pas de traitement validé par des essais menés avec les standards habituels. Cette situation est en passe d'être transformée avec les résultats de l'étude VALOR-HCM présentée lors de la dernière édition du congrès de l'American College of Cardiology (ACC). Le mavacamtem (laboratoire BMS) est le premier représentant d'une nouvelle classe thérapeutique. Son activité repose sur la réduction de la contractilité.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.