Congrès

Urgences, le service d'accès aux soins est-il la solution ?

Par
Publié le 09/06/2022
De gauche à droite : Frédéric Adnet, Agnès Ricard-Hiron, Karim Tazarourte, François Braun (masqué).

De gauche à droite : Frédéric Adnet, Agnès Ricard-Hiron, Karim Tazarourte, François Braun (masqué).
Crédit photo : Arnaud Janin

« Nous sommes inquiets pour les fermetures des services d'urgence. Il nous faudra conforter le service d'accès aux soins pour la régulation médicale, affirme sans ambages François Braun, président de Samu-Urgences de France* et référent santé du président Macron. « Notre priorité est qu'il n'y ait pas de perte de chance », complète Karim Tazaourte, président de la Société française de médecine d'urgence. L'ensemble des intervenants loue les bienfaits du SAS qui a permis d'accroître de 22 % des appels pris en charge aux urgences pendant la crise Covid.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.